printempslivre

Récolte de printemps : un livre pour Gaza

Au début du printemps Écriture en Liberté a lancé une campagne Récolte de printemps : Des livres pour Gaza.

Fin avril une centaine de livres ont été offerts par de nombreux donateurs qui chacun avait choisi avec sensibilité et délicatesse un ouvrage pour la bibliothèque universelle du département français de l’université Al Aqsa de Gaza
Arrivée et découverte des livres.

Voici la réponse du département français

Le département de français reçoit les livres récoltés par l’initiative « Livres pour Gaza »

Le mardi 7 juin 2011, au département de français de l’université Al Aqsa de Gaza, une cérémonie a été organisée à l’occasion de la réception de 100 livres de littérature française et francophone contemporaine. Ces livres ont été récoltés en France. Les bibliothèques, les lecteurs et les éditeurs ont été sollicités à l’initiative de l’écrivaine Yanne Dimay. Madame Dimay a lancé la campagne « Livres pour Gaza » après qu’elle ait animé plusieurs ateliers d’écriture pour les étudiants du département. Ces livres sont arrivés à Gaza par la valise diplomatique, via le Consulat Général de France à Jérusalem.

La réception s’est déroulée en présence de Monsieur Salam Al Agha, président de l’Université, de Madame Chantal Juge, attachée à la coopération linguistique et éducative du Consulat général de France à Jérusalem, et en présence aussi de l’équipe pédagogique et des étudiants inscrits au département.

Monsieur Ziad Medoukh, son responsable, a d’abord fait l’historique du projet qui fut lancé en France par une personne sensibilisée aux problèmes des Gazaouis et solidaire de leur cause, en l’occurrence, l’écrivaine Yanne Dimay. Madame Dimay voulait aider le département et les étudiants de Gaza, en leur fournissant des livres récents. Monsieur Medoukh a remercié toutes les personnes de bonne volonté qui se sont mobilisées. Les 100 livres ont été récoltés en un mois. Il a de même remercié le Consulat pour l’acheminement de ces livres jusqu’à Gaza, et il a conseillé aux étudiants de les utiliser et d’en profiter

A son tour, Madame Juge a pris la parole. Elle a fait part de sa joie de l’attribution de ces livres qui s’ajoutent au matériel pédagogique envoyé par le Consulat au département de français dont les activités sont si nombreuses. Elle a évoqué la coopération avec l’écrivaine qui, pendant deux ans, a animé plusieurs ateliers d’écriture dans les universités de Gaza et de Cisjordanie .Madame Dimay, a-t-elle dit, a été très impressionnée par le niveau des étudiants et leur motivation. Elle a également salué son initiative, et s’est dite prête à continuer de soutenir ce département connu pour ses relations avec le monde francophone.

Le président Dr Salam Al Agha s’est déclaré très heureux d’assister à cette cérémonie qui témoigne de la volonté française officielle, associative et citoyenne d’aider les Palestiniens de Gaza au travers de projets concrets, dans plusieurs domaines. Il a loué l’initiative remarquable de l’écrivaine française et la réponse généreuse et rapide de ceux qui ont offert les livres

Puis, les étudiants présents ont remercié Madame Dimay de sa démarche, tout en promettant de profiter de ces livres récents afin de développer leur connaissance de la littérature francophone contemporaine.

A la fin de la réception, les ouvrages ont été présentés aux étudiants.

Posted in archive, Palestine and tagged , , .